Ne le laissez pas pendre

Nos arbres sont des organismes spectaculaires. Ils produisent de l’oxygène, peuvent vivre jusqu’à un âge assez avancé, ont un beau feuillage, fournissent gîte et nourriture à d’innombrables animaux sauvages et, par transpiration de l’eau à travers leurs feuilles, peuvent même influer sur le temps.

Nos arbres mériteraient-ils une certaine forme de décoration ou de reconnaissance?

J’étais dans mon parc l’autre jour et, les feuilles étant tombées, j’ai remarqué des décorations aux couleurs vives accrochées sur un arbre au bord du sentier en contrebas.

Continuer la lecture de Ne le laissez pas pendre

L’histoire de Butterball

Le billet d’aujourd’hui nous provient de David Bree, notre responsable du programme Découverte au parc provincial Presqu’ile.

Butterball a été en quelque sorte un enfant miracle.

Cette année-là, ce fut étonnant que son œuf ait été pondu et plus encore qu’il ait pu éclore… et il n’aurait jamais dû voler.

Toutefois, cela s’est produit.

Pour bien comprendre l’histoire de Butterball, et du miracle qu’elle constitue, nous devons nous reporter huit ans en arrière. À propos, Butterball est une sterne pierregarin (ou sterne commune).

Continuer la lecture de L’histoire de Butterball

Le long chemin vers la certification de la réserve de ciel étoilé du parc provincial du Lac-Supérieur

Le billet d’aujourd’hui provient de Charlotte Westcott, membre du personnel du programme Découverte au parc provincial du Lac-Supérieur.

On commence à apercevoir les étoiles dès le coucher de soleil. Comme de bonnes vieilles amies, la lueur familière de celles-ci guide nos pas pour le retour à la maison, et ce, où qu’elle soit. Nos vieilles connaissances les constellations se tracent un chemin dans le ciel, tandis que la lueur blanche de la Voie lactée émerge lentement pour noyer ses voisines plus pâles.

Loin de la pollution lumineuse des grandes villes, le ciel nocturne du parc provincial du Lac-Supérieur est l’un des plus sombres en Amérique du Nord.

Continuer la lecture de Le long chemin vers la certification de la réserve de ciel étoilé du parc provincial du Lac-Supérieur

Écureuils à vendre : l’incroyable histoire des écureuils à Rondeau

Le billet d’aujourd’hui provient de Jess Matthews, naturaliste en chef au parc provincial Rondeau.

Il y a cent ans, nous en savions peu sur la gestion des parcs.

L’idée de maintenir l’intégrité écologique est relativement nouvelle. Les premiers parcs de l’Ontario ont été créés principalement à des fins récréatives et touristiques.

La première moitié du 20e siècle, la faune était souvent considérée comme une attraction touristique ou une nuisance. On comprenait mal comment les maladies animales se propageaient, ou comment les populations locales s’adaptaient à leurs milieux de vie.

Étant donné que les gestionnaires des parcs n’étaient pas informés de la situation, certains animaux se sont retrouvés dans des caisses et expédiés loin de leurs habitats.

Telle est l’histoire des écureuils du parc provincial Rondeau qui, grâce à leur manteau à la mode, ont voyagé jusqu’à la pelouse de la Maison-Blanche.

Continuer la lecture de Écureuils à vendre : l’incroyable histoire des écureuils à Rondeau