Ne nourrissez pas les renards

C’est la Semaine du renard! Nous présenterons toute la semaine des photos et des histoires sur un de nos prédateurs favoris.

Mais d’abord : nous voulons vous faire part d’un message important sur la façon d’assurer la sécurité de nos renards (et d’autres bêtes sauvages).

Les renards sont extrêmement intelligents, capables d’effectuer plus d’une tâche à la fois et de déceler des schémas. Ils se rappellent où ils ont trouvé de la nourriture et retourneront à cet endroit pour en trouver encore.

Mais parfois les renards sont trop intelligents pour leur propre bien.

Continuer la lecture de Ne nourrissez pas les renards

La tortue qui s’est enfuie avec mon alliance

Dans le billet d’aujourd’hui, Brad Steinberg, notre coordonnateur des programmes d’éducation et d’apprentissage concernant le patrimoine naturel, raconte comment il a (en quelque sorte) demandé la main d’une tortue mouchetée.

C’était le 30 septembre, dernier jour de la saison de la pêche à la truite dans le parc Algonquin. Je parcourais péniblement un portage, un canot sur la tête, quand je l’ai aperçue : une belle grosse tortue mouchetée, perchée juste au départ de l’ancienne route.

Continuer la lecture de La tortue qui s’est enfuie avec mon alliance

Ne décorez pas le pin sylvestre pour Noël

Si vous avez visité récemment le parc provincial Presqu’ile, vous avez probablement aperçu des membres du personnel et des bénévoles en train d’abattre des pins heureux de vivre (à l’époque de Noël!) et de les introduire (*SOUPIR*) dans la déchiqueteuse.

Vous vous êtes même peut-être approché(e) pour demander d’une petite voix larmoyante : Pourquoi prenez-vous notre arbre de Noël? Pourquoi?

Continuer la lecture de Ne décorez pas le pin sylvestre pour Noël

Pourquoi les parcs sont-ils importants?

Par David Bree, principal responsable, éducation du patrimoine naturel, parc provincial Presqu’ile

Pourquoi les parcs sont-ils importants? Malheureusement, cette question est de plus en plus pertinente en cette époque où le temps passé devant l’écran (télé, ordi, etc.) dépasse habituellement le temps passé en nature.

Travaillant dans un parc, je peux répondre à cette question de plusieurs façons. La plus évidente, probablement, c’est que les parcs abritent un grand nombre d’habitats, ce qui en retour fournit l’espace et les ressources dont les animaux et les plantes de la province ont besoin pour vivre de manière normale. C’est là, en essence, la définition de la biodiversité, c’est-à-dire une multitude d’êtres vivants évoluant de façon interreliée au sein d’un réseau complexe. « Biodiversité » est un mot très utilisé de nos jours, mais maintenir une robuste biodiversité dans notre monde a démontré être source d’un environnement dynamique et sain. Et un environnement sain est nécessaire à notre survie : il nous fournit l’air, l’eau et la nourriture, pour ne nommer que les éléments de la vie les plus évidents et les plus cruciaux. Bien que, pour moi, cela soit un argument irréfutable et évident, il est devenu stérile pour beaucoup de personnes qui ont été bombardées toute leur vie d’avertissements apocalyptiques concernant l’environnement.

Continuer la lecture de Pourquoi les parcs sont-ils importants?